Espace Presse

Version imprimableSend by email

7 Novembre 2011

 

Les Francas, en partenariat avec le conseil général et la Caisse d’Allocations Familiales, animent cette semaine, dans les locaux de l’AvantGarde, une première cession de formation de 4 jours « d’animateur accompagnateur d’enfants en situation de handicap », également pilotée par le pays du Val de Lorraine. Audrey Cretal, intervenante référent sur la thématique du handicap aux Francas, accueille une dizaine de participants, titulaires du BAFA. Cette formation est proposée dans le cadre d’une formation d’éducateur spécialisé ou tout simplement dans le but de s’enrichir professionnellement, mais aussi à l’attention de tous les acteurs qui interviennent dans le champ de l’accessibilité aux loisirs pour tous. Cette session est un peu l’aboutissement des travaux menés dans le groupe handicap aux Francas, depuis plusieurs années (dvd, démarches d’intégration, journées de sensibilisation). Depuis 2004, le développement
de l’accès des enfants handicapés aux loisirs s‘est imposé comme une nécessité pour Les Francas. Une étude  interne a montré une réelle volonté d’accueil et une pratique déjà existante qui mettait également en exergue l’intérêt  pédagogique pour l’ensemble des enfants. La scolarisation des enfants handicapés, suite à la loi de 2005, a été  l’occasion d’une rencontre avec le dispositif Adaptation et Scolarisation des élèves Handicapés (AHS) de l’Education Nationale et de l’émergence de projet d’accueil, amplifié grâce au partenariat avec la Direction Départementale de la Jeunesse et Sport.
« Il faut désormais s’appuyer sur cette expérience pour aider les organisateurs, les directeurs et les animateurs à accueillir ces enfants. Chacun d’entre eux, doit pouvoir trouver près de chez lui un espace de loisirs dont l’importance en terme d’insertion a été maintes fois soulignée. C’est dans ce sens que se poursuivra l’implication des Francas » souligne Audrey Cretal.

 

21 Octobre 2011

Dans la continuité de la réflexion menée depuis plusieurs années sur le territoire du Val de Lorraine, une charte a été élaborée pour l’accueil des enfants et des jeunes en situation de handicap en accueil collectif de mineurs (ACM). « Il s’agit d’engager le territoire du Val de Lorraine et ses différents acteurs en faveur de la prise en compte du handicap dans les politiques éducatives locales », détaille JeanLuc Colombat, président de la commission services à la population du Val de Lorraine. Les Francas ont travaillé avec les différents partenaires pour établir le cadre d’une intégration réussie qui prenne en compte les besoins d’un jeune accueilli. Un bilan préalable avec les familles, l’école, les médecins etc. permet d’établir une fiche d’autonomie indiquant si la prise en charge par l’équipe nécessite ou non la présence d’une personne supplémentaire. Un suivi personnalisé est réalisé pendant l’accueil de même qu’un bilan à l’issue du séjour.

Le conseil général, la direction départementale de la cohésion sociale et la caisse d’allocation familiale de Meurthe et Moselle s’engagent au côté des communes et des organisateurs d’ACM, signataires de la charte. Cet engagement sera officialisé par une signature commune le mardi 18 octobre. L’objectif n’est pas d’imposer mais de faciliter la démarche en créant un réseau composé d’accompagnateurs volontaires. Ces derniers bénéficieront d’une formation gratuite organisée par les Francas avec des éducateurs spécialisés, des directeurs et des animateurs qui ont déjà encadré des enfants en situation de handicap, ainsi que des associations comme l ’Union régionale des associations de parents d’enfants déficients auditifs, Trisomie 21, l’Union nationale des amis et familles de malades psychiques ou encore Handisport 54.

6/8 allée de Mondorf-les-Bains
Bâtiment "les mésanges"
54500 VANDOEUVRE-LES-NANCY
Tél 03 83 29 37 23
Fax 03 83 33 11 71

contact@francas54.org

Réalisation Studio Adagio Agence de communication Mulhouse Alsace