Franc'Agora

Version imprimableSend by email

Le Franc’agora : Pour une participation active et citoyenne des enfants et des jeunes

 

Promoteurs de La Place de l'enfant, les Francas de Meurthe et Moselle sont particulièrement attentifs à l'application concrète de la Convention Internationale des Droits de l'Enfant, qui, signée le 20 novembre 1989, engage les pays signataires dont la France à respecter un certain nombre de droits fondamentaux et de protections relatifs à l'enfance.

Cette Convention reconnaît en premier lieu le droit dit de participation" des enfants et des jeunes. Or si l'on s'accorde à dire que décréter un droit à la participation de suffit pas, il s'agit bien de mettre en place des projets et des actions favorisant cette participation des futurs citoyens, dans une perspective de responsabilisation et d'implication de tous.

Le "Franc’Agora" fait partie de l'une de ces actions : il est un lieu d’expression publique où les enfants peuvent exprimer leur avis de futur citoyen et exercer leur droit de participation. Il participe du projet « Droits de l’Enfant » des Francas de Meurthe et Moselle, soutenu par les associations adhérentes et les collectivités locales et territoriales.

Les Francas engagent dans ce projet une démarche qui se veut résolument partenariale, tant avec des organismes spécialisés sur la question des Droits de l'Enfant et de l'Homme, qu'avec les structures d'accueil d'enfants et de jeunes du département et les associations du secteur.

Objectifs du forum

Le forum se donne quatre objectifs principaux :

• Développer des lieux publics d’expression pour les enfants

En permettant aux enfants de s’exprimer sur les sujets qui les concernent, et surtout en reconnaissant la légitimité de leur parole (par la restitution des débats dans une brochure par exemple et un film) ;

• Développer des pratiques de participation active chez les enfants et les jeunes

En favorisant et en valorisant l’investissement des enfants et des jeunes à la vie citoyenne et publique, en les sensibilisant aux problèmes de société qui les concernent ;

Favoriser la mixité sociale dans la rencontre de différents publics

En faisant se rencontrer des publics différents (de milieu géographique, social…). Ce qui explique le choix d'un lieu public (comme une mairie, un siège de communauté de communes,…) : un lieu central, assez connu, ouvert à toutes et à tous, donc reconnaissable par tous les jeunes. Cela permettra plus facilement la rencontre d’enfants et de jeunes venus d’horizons et de milieux divers.

Les Francas s'attardent en ce sens à favoriser la participation des enfants et des jeunes issus des quartiers défavorisés.

• Mettre en pratique et valoriser les valeurs démocratiques et républicaines par le dialogue

En valoriser des valeurs telles que la tolérance, la paix, le respect de l’autre et des différences, et surtout en s’exerçant au dialogue, dans le respect de "règles du jeu" : l’expression de tous quelque soit l’âge, l’expression libre et respectueuse des opinions de chacun dans le cadre de la loi, sans jugement de valeur…

Organisation

La forme du forum s’inspire de la démocratie grecque ; une trentaine d'enfants de 8 à 11 ans ou de 12 à 15 ans débattent publiquement sur un thème les concernant – le racisme, la discrimination, les droits de l’homme, la solidarité, les médias…

Chaque débat est relayé par un enregistrement vidéo ainsi qu’un compte rendu écrit.

Nombre de participants

- Une trentaine d’enfants et de jeunes

- Un ou deux adultes, les "personnes ressources", concernées par le thème choisi (journalistes, élus, magistrats, assistantes sociales, sportifs, enseignants, travailleurs sociaux…) qui sont invités à témoigner, et à répondre aux questions des enfants

- Un adulte animateur de séance qui doit favoriser l'expression d'un maximum d'enfants.

Public visé

- Les enfants de 8 à 11 ans pour les forums d'enfants, de 12 à 15 ans pour les forums ados.

- Un accent est mis sur la mixité filles-garçons et la mixité sociale et territoriale : chaque forum est organisé de telle sorte que des publics différents se rencontrent et que tous puissent s'exprimer.

- L’espace de parole est ouvert aux groupes (établissements scolaires, structures de loisirs, institutions en relation avec les jeunes) et aux individuels ; il permet éventuellement pour les structures de travailler collectivement à la préparation puis au retour sur les thèmes de société. 

Sujets choisis

Les sujets choisis pour la réflexion et le débat sont des thèmes de la vie en société : l'expression, la justice et l'injustice, les loisirs, l'éducation, l'information, la solidarité…

La discussion des enfants peut être nourrie par un support – film, livre, outils divers pour nourrir la réflexion commune.

Le rôle des adultes : un cadrage pour une meilleure responsabilisation des enfants

Les adultes accompagnateurs ne doivent pas intervenir pour laisser la libre parole des enfants; dans le même ordre d'idées, les sujets du forum ne sont pas préparés à l'avance. Les adultes animateurs du forum sont perçus comme des négociateurs et des facilitateurs de la parole enfantine.

Les enfants doivent pouvoir s'exprimer dans le cadre de leur propre réalité et compte tenu de leurs propres idéaux, rêves, espoirs et préoccupations.

6/8 allée de Mondorf-les-Bains
Bâtiment "les mésanges"
54500 VANDOEUVRE-LES-NANCY
Tél 03 83 29 37 23
Fax 03 83 33 11 71

contact@francas54.org

Réalisation Studio Adagio Agence de communication Mulhouse Alsace